logo taiji 2.png

Matthieu Tachon

Saint-Aubin-de-Médoc, France

Tel : 05.56.57.53.80

Chen Wangting (1600-1680)

Fondateur du Taiji Quan 

1ère Génération

Chen Suole

2ème Génération

Disciple de Chen Wanting. De caractère sociable et juste sa boxe était très réputée. Il est né d'une famille riche ainsi il n'avait n'a pas besoin de gagner sa vie en utilisant la boxe. Il a enseigné a plusieurs habitants du village . Il habitait en face de la demeure de Chen Dehu.

400 ANS D'HISTOIRE

durant lesquels le Taiji Quan fut développé jusqu'à nos jours pour prendre les formes aujourd'hui connues sous le nom de Dajia, Xinjia, forme Sanshou...Mais il existe un  Taiji Quan transmis au sein des familles de maîtres, au village de Chenjiagou, qui a gardé son essence et son caractère originel -Direct, épuré et efficace- proche des exigences du champ de batailles, veritable héritage martial du style Chen.

Chen Zhengru

3ème Génération

Disciple de Chen Suole. Il maitrisait parfaitement la boxe des 108 mouvements de Taiji Quan. Cette boxe fut transmise à Guo Yongfu (Chen Youfu) puis délaissée par les Chen. En 1975, Chen Liqing, la soeur d'armes de maitre Chen Lifa, effectua des recherches à Hongdong dans le Shanxi et reconstitua cette  boxe  qui est toujours pratiquée là bas ...

Chen Jingbai

4ème Génération

Disciple de Chen Zhengru. 

Il existe une anecdote toujours transmise au village à son propos : 

Chen Jing Bai travaillait dans la province du Shandong en tant que fonctionnaire. De retour au village, il entendit parler d'un saltimbanque qui effectuait des tours de Gong Fu "incroyables". Chen Jingbai le rencontra et le maitrisa avec le Taiji Quan. 

Trois années passèrent, Chen Jingbai avait alors plus de 80 ans lorsque le saltimbanque revint au village le défier. Chen Jingbai ne pu se défiler et se défendit en exécutant Ying Men Kao (coup d'épaule), ce qui projetta l'adversaire contre une stèle qui se brisa, le tuant sur le coup. 

Chen Jingbai rentra chez lui fatigué et décéda quelques jours après.

Cette histoire se nomme "Tuer le saltimbanque, fatigue Chenjingbai jusqu'à en mourrir"

Chen Gongzhao

5ème Génération

Personne de grande vertu, toujours près à aider son prochain meme en temps de famine.

Chen Youben

6ème Génération

(1780-1858) Fils de Chen Gongzhao et frère de Chen Youheng.

Après la mort de son frèere en 1819, il s'enferma pour pratiquer élevant son Taiji Quan...

A partir des Wu Tao Quan, 5 Taolu doux, il les assembla pour former un Taolu nommé Yilu Quan et à partir des Wu Tao Chui, 5 Tao durs, il forma le Erlu ou Pao Chui.

Il forma de nombreux grand maitres de Taiji Quan dont Chen Qingping, Chen Zhongshen...

Chen Zhongshen

7ème Génération

(1809-1871)​. Fils de Chen Youheng, il apprend avec Chen Youben

Il maitrisait parfaitement le plus haut niveau du Taiji Quan, grand lettré, il était de nature aimable.

Il était haut fonctionnaire, admiré pour sa boxe.

Chen Xin

 encore surnommé Chen PinSan ou Chen YingWu, 1849-1929.  Grand lettré reçu aux examens impériaux auteur du célèbre livre "Chen shi Taiji Quan Tu Shuo". Un des plus grand maitre qu'ait connu le Taiji Quan...

8ème Génération

Chen Xingsan

9ème Génération

Chen Xinsan (1880-1942)  Grand père de maître Chen Lifa.

Premier des 4 Da Jing Gang de son époque. Il est reconnu comme ayant atteint un niveau exceptionnel au village. Il fut cepedant banni des textes officiels durant des années pour avoir enseigné aux généraux d'armée de Chang kai Chek à Taiwan...

Chen Bingmi

10ème Génération

Chen Bing Mi (1908-1986) . C’est le troisième fils de Chen Xingsan et le père de Maitre Chen Lifa. 

Chen Lifa

11ème Génération

Maître Chen Lifa est né en 1949 à Chenjiagou dans la province du Henan en Chine.

Issu d’une famille de maitres de Taiji Quan, il est le petit fils de Chen Xingsan (disciple du célèbre Chen Xin) et le fils aîné de Chen Bingmi (garde du corps à Shanghai de nombreuses années)...

Matthieu Tachon

12ème Génération

Pratique les arts martiaux chinois depuis l'âge de 8 ans. Ostéopathe de profession, ambassadeur international de la culture du Taiji Quan, il représente en France l'héritage authentique du Taiji Quan de Chenjiagou

Nicolas Lelong

13ème Génération

Nicolas Lelong est l’unique disciple de Matthieu Tachon. Il étudie en privé auprès de ce dernier depuis 2012. 

Il effectue le Baishi Yishi en 2018 et devient ainsi le « Kaimen Dizi », premier disciple à recevoir la transmission portée en France par Matthieu Tachon.

L’enseignement qu’il reçoit porte sur le Taiji Quan style Chen, le Gong Fu chinois en général, l’étude des textes classiques chinois ainsi que l’art du thé.