logo taiji 2.png

Matthieu Tachon

Saint-Aubin-de-Médoc, France

Tel : 05.56.57.53.80

Matthieu Tachon pratique les arts martiaux chinois depuis l’âge de 8 ans. Initié par un maître traditionnel chinois il apprend l’art du combat mais aussi la philosophie chinoise ainsi que les arts classiques du Tao.

L’étude de la philosophie chinoise comporte l’étude du bouddhisme chan ainsi que des pratiques méditatives associées, les textes classiques composant le canon Taoiste, ainsi que les textes issus de l’école confucianiste.

L’ensemble de l’étude de ces trois doctrines constitue le coeur de la philosophie chinoise.

De plus il apprend l’art du Gong Fu Cha (art du thé chinois), rituel emprunt de sérénité qu’il pratique depuis plus de 15 ans.

A l’âge de 15 ans, en plus de sa pratique intensive il rejoint le club de kung fu de maître Tran sur Bordeaux, il y restera 8 ans jusqu’au départ de ce dernier.

Ses nombreux voyages en Chine et en Asie l’amènent à retourner à la source du Taiji quan.

C’est ainsi qu’il part à la rencontre des anciens maîtres encore épargnés par folklorisation de masse des arts martiaux et rencontre un des derniers grands maîtres encore en Chine de Taiji quan traditionnel, maitre Chen Lifa

Il devient ainsi le seul Disciple non chinois, étranger, à recevoir l’enseignement de ce maître de la famille Chen, descendant de la lignée issue du fondateur du Taiji quan.

Il loge ainsi au sein du cercle familial du maître, participe aux tâches de la vie quotidienne et reçoit ainsi le précieux enseignement. Maitre Chen Lifa l'initie aux rites et traditions ancestrales que l'on retrouvait autrefois dans les arts martiaux chinois.

En 2008, lors de la commémoration nationale des 160 ans de la naissance de Chen Xin, Matthieu Tachon est officiellement inscrit dans le registre généalogique du Taiji Quan Xiaojia.

En 2011, Matthieu Tachon effectue la cérémonie du «Baishi Yishi» (cérémonie du disciple à genou).

Lors de cette cérémonie, Matthieu Tachon s’engage à continuer d’étudier le Taiji Quan, à l’enseigner et à le transmettre dans le respect des anciens et de la famille Chen. Maître Chen, lui, s’engage à prendre Matthieu Tachon comme «disciple pour l’éternité» et à lui transmettre le savoir de la famille Chen.

Matthieu Tachon devient donc représentant de la 12 ème génération du Taiji Quan de la famille Chen.

1/6

En 2017, Matthieu Tachon et son histoire unique au village sont choisis pour être mis en image dans le film Da Dao Taiji. Le film obtient le prix d'excellence au festival des cours métrages de Chine.

En 2017, au regard de son niveau de pratique, de ses connaissances historiques et de sa lignée, Matthieu Tachon, devient le premier occidental en France à être désigné comme "Ambassadeur international de la Culture du Taiji Quan". Cette distinction est décernée par l'association des maitres du village et le ministère de la culture et des sports du comté de Wenxian.